La rhubarbe

SAISON

D’avril à octobre.

les pousses du printemps sont  plus tendres et moins aigre.

CHOISIR, RÉCOLTER, CONSERVER

Choisir des pétioles (tiges) fermes et bien épais, environ 3-4cm de diamètre.

Arracher à la base plutôt que couper.

Couper les feuilles, elles pourront servir à faire du purin contre les pucerons et le ver du poireau.

Nettoyer et conserver au frais pendant 2-3 jours. Ou congeler en tronçons.

 

Diapositive précédente
Diapositive suivante

PREPARATION

On épluche ou pas ??

Pour les jeunes tiges, on coupe le haut et le bas et on tire les fibres à la main.

Pour les tiges plus grosses et plus avancées, on utilisera l’économe du haut vers le bas.

Les tiges sont épaisses!

Couper-les en tronçons. Mélanger avec un peu de sucre dans un saladier, au repos une nuit pour les  faire dégorger (perdre leur eau) et ôter une part de l’acidité. L’eau ne sera pas consommer

 

CUISSON

Cru ou cuit?

De préférence cuite pour une bonne digestion. Surtout pour faire baisser sa teneur en acide oxalique.

En dessert ou en accompagnement d’un plat.

Sous le grill au four, quelques minutes en tronçons et saupoudrés de cassonade jusqu’à caramélisation.

Aux micro-ondes avec une cuillère d’eau, de la vanille et du miel pour une compote rapide.

 

 

 

ASSOCIATION

Se marie à merveille avec :

  • Des amandes
  • Des fraises
  • Des pommes
  • Des poires

Le tout relevé de gingembre

Cuite au beurre et poêlée avec une viande blanche ou du poisson.

 

NUTRITION

  • a des vertus laxatives dû à ses fibres.
  • Riche en calcium.
  • Source de magnésium, potassium et de phosphore.
  • A tendance à ouvrir l’appétit, idéal lorsque l’on est dans une période de perte d’appétit.
  • Stimule la vésicule biliaire.
  • Aurait un rôle dans la diminution du cholestérol.

 

Idées recettes